l’epanouissement


 

3e et dernière question… Êtes-vous épanouis?

 

L’épanouissement, après la fixation de performance,  est bien d’actualité!

 

L’idéale, c’est d’être épanouis dans chacune des sphères de notre vie,  personnelle, sociale et professionnelle. Le réel défit, c’est l’équilibre entre  chaque pilier,  comme pour les pattes d’un tabouret.

 

Je crois que c’est ici que la compréhension sera la plus difficile.  Pour pouvoir m’épanouir, je dois agir de façon à me respecter,  dans mes valeurs, mes croyances et mes aspirations.

 

Je dois tout d’abord, déterminer ce qui est important pour moi. Bref, revenir à la première question. ‘’ Pourquoi suis-je ici, quel est ma raison d’être? ‘’

 

Une fois trouvée. On doit prendre la décision de poser nos actions de façon à répondre à cette raison.

 

Dès le moment où nous commençons à poser des gestes en ce sens, notre rapport face à la mort évolue.  La crainte, de mourir avant d’avoir accompli, d’avoir réalisée s’estompe, signe que quelque chose en nous est en paix…

 

Est-il possible que ce soit ça être épanouis, être passionnée. Se sentir en vie par les actions que l’on porte.

 

Quand on a plus besoin de dépenser à tous les vents pour s’évader, pour se libérer. Vivre simplement, apprécier ce que l’on a, pouvoir en profiter.  Simplement vivre le moment présent.

 

Au fond de moi-même, j’ai toujours eu une certitude, une ligne de pensée. Et je crois qu’aujourd’hui,  je réussis à la vivre. La voici : ‘’ dans la vie, je sais que j’ai besoin d’argent pour vivre, mais jamais je ne vivrai pour l’argent.’’

 

En clair, j’ai besoin d’argent pour les besoins vitaux; me loger, manger et m’habiller. Pour le reste, ce n’est pas une nécessité. À ce point, ma vraie richesse est mes amis, ma famille, les petits plaisirs simples de la vie.

 

Ce que j’achète ne vient pas combler un vide, il vient ajouter au bien-être que j’ai déjà. Un restaurant entre amis est un petit plus à un même souper à la maison.  Me permettre, d’acheter quelques vêtements plus chers,  à l’occasion, est un petit plus pour un besoin comblé de base.  Aller marcher, profiter du soleil,  cela n’implique aucune dépense, sauf celle de payer plus cher pour avoir les bonnes chaussures lorsque je m’habille.

 

À ce point,  l’argent ne peut être une obsession. Et je me sens quand même bien, même si je n’ai pas toujours le dernier gadget au moment ou il arrive sur le marcher. Plus tard, je l’aurai s’il peut m’être utile, mais lorsque je l’aurai, je vais  vraiment l’apprécier.

Québec Ranking

Publicités

9 réflexions au sujet de « l’epanouissement »

  1. Vraiment très bon texte , d’une grande profondeur , j’aime beaucoup cette façon de penser dans ton bilet :‘’ Dans la vie, je sais que j’ai besoin d’argent pour vivre, mais jamais je ne vivrai pour l’argent.’’

    Beaucoup n’ont pas compris que le matériel , n’est que du matériel , que ce qui compte vraiment c’est notre entourage .Comme tu le dit si bien il faut revenir à la première question : Pourquoi suis-je ici, quel est ma raison d’être? Des que nous avons trouver notre voie , notre travaille n’en devient plus un et c’est la que nous sommes épanouie .

  2. Oh! Très cool comme texte. Je devrais revenir tellement plus souvent te lire. J’adore ce que tu écris. Je me reconnais là-dedans et j’y trouve de bonnes leçons à retenir. Tu es maintenant ma «coach de vie», hihi! 🙂

    Au plaisir de te relire à nouveau!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s