Lacher prise


Réflexion du dimanche!

Pour certain, lâcher prise, sonne négatif. Peut-être est-ce parce qu’on y retrouve le mot lâche . Pourtant, ça n’a rien à voir!

Lâcher prise ce n’est pas s’avouer vaincu ou essuyer une défaite. Au contraire, c’est prendre ses énergies et les investir au bon endroit, dans les bonnes batailles.

Je viens de terminer la lecture d’un live tout simple, qui m’a bien fait sourire… Je me rappelais le moment ou  j’ai pris conscience de ce dont on y traite!

”LE WHY CAFÉ” , un livre duquel je n’avais aucune attente, je l’ai reçu avec ma commande chez Québec Loisirs….

Bref, aujourd’hui je vais vous partager une infime partie de ce que ce bijou de livre contient.

Au départ, on agit sans trop réfléchir à pourquoi on le fait, certaine personne, comme moi s’interroge…  Pourquoi je suis ici, je sers à qui ou à quoi, c’est quoi ma mission sur la terre…. On cherche notre raison d’être!! Personnellement, je dirais que ce n’est pas de tout repos, c’est plus facile de laisser agir le caméléon et de se fondre dans la masse. Faire les choses sans réfléchir, de croire les messages véhiculés par les pubs sur le bonheur, nos besoins, etc. Mais un jour, à faire comme tout le monde, on se perd, on a le dernier gadget parce que c’est cool, et qu’on nous dit que pour être heureux c’est le must. Mais le vide est toujours là. Le besoin de s’évader, on rêve à la retraite, à quand nous aurons le temps. On travaille des heures de fou pour payer le crédit qu’on utilise pour se payer du bonheur… Finalement, on tourne en rond.

On perd notre temps avec plein de choses, ça influence nos choix et souvent on s’éloigne encore plus de nous-mêmes. On regarde ceux qui réussissent, les passionnés, ceux pour qui tout semble toujours bien finir et on les envie. On se demande c’est quoi le truc, qu’ont-ils de spécial? et nous on continue à se battre, se débattre pour se sortir du trou ( il est différent pour chacun).

Un jour, j’ai eu la chance de croiser quelqu’un qui m’a amenée à réfléchir, on a cherché ce que j’aimais faire, on s’est concentré sur ça. Le début de la transformation commençait. J’ai repris gout à la vie, j’ai pris de l’assurance, de la confiance, je me suis épanouie. j’avais trouvé ma raison d’être!!!

La trouver c’est pas tout, faut-il encore la vivre! Là est tout le défit et la nécessité du lâcher-prise, du laissé aller. Finalement, d’apprivoiser la vague, de savoir l’utiliser à notre avantage.  Dans la vie, on doit affronter bien des difficultés, plus ou moins demandante en énergie.

Pour mieux comprendre :

Casey, l’un des personnages du livre, raconte une très belle métaphore. Un jour, elle a nagé tout près d’une tortue de mer. Pendant plusieurs minutes, elle a eu la chance de l’observer, Bien que la tortue paraissait se mouvoir lentement, Casey n’arrivait pas à la suivre.

La tortue venait de lui enseigner une importante leçon de vie. Casey a réalisé que la tortue ajustait ses mouvements à ceux de la mer. Ainsi, lorsqu’une vague se dirigeait vers la plage, la tortue se laissait flotter et nageait suffisamment pour maintenir sa position. Par contre, lorsque le retour de la vague revenait dans l’océan, la tortue nageait plus rapidement afin de profiter du mouvement de l’eau. Ainsi, la tortue ne combattait jamais les vagues, au contraire, elle les utilisait.

Au fond, quand je disais plus haut de choisir les batailles, le but ultime est de se permettre de se laisser porter par les vagues et de garder notre énergie pour ce qui est important, vraiment important ” être et se réaliser.

Au final, lâcher prise, c’est accepter qu’on ne contrôle pas tout, c’est laisser aller les choses… se laisser porter pas les évènements. Vivre pour ses passions, ses désirs. Laisser la vie placer la planche de jeux et ensuite prendre plaisir à y participer. En tournant les situations difficiles à notre avantage.

Sur ce, bon début de semaine!!!

 

Lire la suite

Face a la mort

L’épanouissement

 

Publicités

25 réflexions au sujet de « Lacher prise »

    1. Ni un ni l’autre, Je fais ce que j’aime, cela même si ça ne plait pas à tout le monde. Je suis loin d’être parfaite… tant en français qu’en vidéo, mais je suis ouverte à toute critique constructive. Et toi, tu as trouvé ta raison d’être??

      1. Tu fais ce que tu aimes mais pas ce pour quoi tu es douée ? Je ne suis pas sûr que ce soit ça, lâcher prise…

  1. Lâcher prise, c’est d’avancer et de ne pas s’arrêter au négatif, bref ne pas me laisser abattre pas des commentaires comme les tiens! c’est de se concentrer sur le positif quand il passe et d’être là pour ceux qui crois en nous!!

    j’aime apprendre et m’améliorer, mais je ne dénigre pas ce que les autres font… on répond tous à un besoin toi comme moi, notre approche n’est simplement pas la même.

    Relis le texte… je ne parle nul part de vidéo…. les gens proche de moi savent quelle est ma vrai raison d’être!! 😉

  2. Peut-être qu’ignorer le négatif permet de lâcher prise, mais pas de se remettre en question ! Tu ne parles pas de vidéo dans ton texte, tu parles de passion. La vidéo n’est pas une de tes passions ? J’ai donc mal compris le reste de ce blog.

    Tu aimes apprendre et t’améliorer ? Regarde tes premières et tes dernières vidéos. Regarde le premier article de ton blog et le dernier. Pas d’amélioration, ou prouve-moi que je me trompe. Ne lâche pas prise ! Prends des cours ou demande de l’aide à ceux qui croient en toi, parce que pour l’instant, tu dis n’importe quoi, n’importe comment.

    1. C’est assez condescendant et méprisant d’émettre un jugement sur une personne donc vous ne connaissez pas le cheminement. De plus, elle exprime ses passions ou ses émotions personnelles sur son propre blogue.

      Il n’y a aucune fierté à venir jouer les profs de français et faire de la morale à deux soues sur un blogue comme celui-ci. Ce n’est pas un billet techno, d’opinion ou de politique, etc. C’est seulement une fille qui parle d’elle et de se qu’elle ressent, rien de plus.

      Vous en avez du temps à perdre pour venir niaiser sur un blogue que vous ne semblez pas aimer et baver son propriétaire en la dénigrant sans raison.

      Quelles sont vos motivations profondes Laurent?

      Personnellement, j’ai un site de télévision je ne vais pas sur d’autres sites ou blogue de télévision pour être fendant et faire la leçon. Sinon, si j’ai une chose à dire ou un constat négatif à faire sur un billet (comme l’orthographe une erreur qui s’est glissée dans le billet (mauvais acteur, mauvaises heures, mauvaise chaine, etc..) je vais le faire par message privé. Jamais que je vais -blaster- le rédacteur en publique, ce qui serait un manque flagrant de respect et de professionnalisme.

      Si je le fais, c’est seulement sur des blogues opinion, politique ou autre sujet qui sont matière à débat. Mais pas sur un blogue où une personne exprime ses feeling .. Désolé, mais vos interventions sont un peu cheaps et mal placées.

      1. Oui , Ici ce n’est pas mon site de compagnie, c’est plutôt mon cheminement, mes expériences, Ce que je ne me permettrais nullement sur mon site officiel!

        Merci de la nuance Jeff!

      2. Désolé, il y a méprise : je ne m’appelle pas Maisonnave. Merci cependant de m’avoir fait découvrir le site de ce blogueur qui, lui, est intéressant. Réjouissez-vous, je vais sans doute aller passer mon temps là-bas plutôt qu’ici.

        Pourquoi je poste un message ici ? Parce qu’au départ, je pensais initiative de Multilabadie intéressante. Une entreprise de vidéo à Québec demandait de l’énergie et de la motivation, mais aussi du talent. Or, je m’attendais à ce que le talent apparaisse. Aujourd’hui, soit on lâche prise, soit il faut se faire former (et je ne parle pas d’auto-didactisme).

        Pour ce qui est de l’orthographe, je vous laisse lire l’article ci-dessous. Communiquer ne se fait pas n’importe comment, que ce soit avec des mots ou en vidéo, surtout sur un blog professionnel.
        http://www.ledevoir.com/societe/education/288951/alex-661

        Je pense avoir été au bout de ma pensée et j’espère qu’un début de réflexion aura au moins été amorcé.

      3. Désolé pour la méprise… chose certaine pour le français, la personne qui corrige normalement mes textes ( celui ci, n’y est pas passé) me dis que je m’améliore. Donc, je suis sur la bonne voie. Pour ce qui est de l’expérience, c’est la raison pour laquelle je me suis inscrite au concours… avoir la chance de travailler avec des gens d’expériences. Je reçois des conseils de 2 personnes dans le domaine aussi. Je te dirais que d’une certaine façon mon approche est hors norme, alors il est possible que tu l’apprécie moins. Ça ne me choque pas. Heureuse que le blog nommé plus haut puisse t’apporter satisfaction!

        Seulement dommage que je ne corresponde pas à ce que tu t’attendais de voir! Reviens faire un tour à l’occasion… un jour tu pourras me dire si tu y trouves ce que tu cherches.

        À bientôt!
        Et merci, c’est en échangeant qu’on fini par se comprendre… 😉

  3. Tu sais dans la vie personne ne détiens de vérité absolu, ni toi ni moi, Pourquoi prend tu du temps pour venir voir quelque chose qui ne t’apporte rien…. Tu vois, tu pourrais prendre ce temps pour quelque chose qui te fera sentir mieux, Mais , c’est certain que c’est plus facile de taper sur les autres pour se remonter, que de monter soi-même, une entrevue avec Guy Bourgeois sur le sujet : http://www.fm93.com/guy-bourgeois–comment-vivez-vous-avec-la-critique-des-autres_b_8_3414_Form.html. Je suis certaine que tu apprécieras la qualité de cette entrevue, mais prend le temps d’écouter et d’y réfléchir surtout…

    1. Vous êtes sans espoir..
      Quand vous êtes rendu à venir chialer sur un petit blogue personnel et y faire le professeur de français c’est que vous avez un problème, et ce, en public, c’est que VOUS avez un problème et non la blogueuse. Au fait, je crois que vous n’avez même pas encore compris le principe du blogue.

      En maque d’attention?

      PS : Si les blogues étaient tous écrits dans un français exemplaire, internet serait surement d’une platitude lamentable.

  4. Wan ,je sort peu etre un brin du sujet Gene: mais moi je Lache prise a la maniere d’un pit-Bull, parfois aussi c’est efficace hihihi,je suis certain que tu me comprends,et pour tes lecteurs j’avoue que mon intervention est une Inside entre Gene et moi,mes excuses.

    Bonne Journée Mme Courage xx

  5. Pas facile de plaire à tout le monde hein ? Il y aura toujours des gens qui sont centré sur leur nombril et qui ne pense qu’à leur intérêt. On s’en fou des fautes quand on est emporté dans la passion et le moment présent. J’en fais moi aussi des erreurs et je m’assume, j’en fait aussi dans mes choix de vie et les mots, les outils, les décisions que je prend et j’apprends de mes erreurs.

    Imagines ! Un enfant d’un an « environ » qui apprend à marcher et qui tomberait à plusieurs reprises et qui se dirait ha non! Je ne vais pas essayer, je n’essaie plus parce que je vais tomber et me faire mal. Jamais il ne marchera cet enfant, que celui qui n’a jamais péché lui lance la 1ère pierre ! Pas fort juger les autres pour paraître meilleur, c’est un manque de confiance en soi ou une piètre estime de soi-même. Comme dit si bien Jeff-TVQC c’est un blogue qui n’a rien à voir avec la compétition et les concours de perfection. Bravo Geneviève pour ton blogue ! Continue je t’encourage et tu es très intéressante, moi j’aime !

  6. C’est plaisant de lire quelqu’un qui partage les mêmes idées que moi. Je t’encourage de continuer de partager tes trucs pour lâcher prise et sur beaucoup d’autres sujets. Je partage entièrement ton point de vue. Je côtoie tellement de gens qui n’aiment pas ce qu’ils font et qui passent leurs journées entières dénigrer leur emploi ou même les autres dans leur dos. Personne n’est parfait et la vie est faite pour ne pas toujours être rose, car il y a toujours des obstacles qui finissent par nous faire grandir lorsqu’on trouve notre façon personnelle de les surmonter. Cependant, des gens qui se concentrent que sur le négatif et qui vont travailler « pour passer le temps », ça me pue un peu au nez. Je ne peux pas vraiment me permettre de les juger, car je ne connais pas entièrement leur cheminement et ce qu’ils vivent intérieurement, mais quand tu es rendu(e) au point de ne plus t’aimer toi-même ou de chiâler à coeur de jour et de faire endurer ça à tout le monde, il est peut-être temps d’aller voir ailleurs…

    Bon, ce billet parler surtout de lâcher prise. Je m’égare un peu du sujet, mais tout ça pour dire que de plus en plus, je travaille sur moi pour me monter une carapace pour ne plus me laisser atteindre par les « chiâleux » et me concentrer sur ce que je sais le mieux faire. Je sais ce que je vaux maintenant et je mise sur mes points forts et tente d’améliorer mes points faibles.

    Sur ce, je n’ai pas eu beaucoup l’occasion de te lire dernièrement, mais je compte bien y revenir plus souvent (ou je m’organise toujours pour me rattraper, héhé), parce que j’adore te lire. 😉

      1. Quel beau sujet Geneviève!
        Lâcher prise pour moi ça signifie cesser de m’entêter à vouloir que les choses arrivent comme je le voudrais, que les autres soient comme je les aimerais naturellement… C’est accepter les événements comme ils sont. Arrêter de vouloir bâtir un monde à mon image et ressemblance. Composer avec les personnes qui m’entourent et mettre les valeurs à la bonne place: Aimer toujours mieux. Vivre des relations harmonieuses…. Et surtout faire confiance en la vie! Savoir que Quelqu’un vit en moi et m’en faire un allié!
        En gros c’est cela… Bonne fin de fête!

      2. Chère Diane, tu as été la première personne significative ( avec ma grande-tante) à me faire connaître cet allié. J’ai prit plusieurs années à lui laisser une place. Mais depuis, la vie ne m’a jamais déçu. Bon, c’est pas toujours facile de lâcher prise… Mais, c’est tellement apaisant. Chaque choses en SON temps!!!

        je t’invites aussi à lire les 2 autres textes sur ce livre :
        face à la mort http://multilabadie.org/2010/05/22/face-a-la-mort/
        l’epanouissement http://multilabadie.org/2010/05/29/lepanouissement/

        et aussi lire le premier de la série sur  » j’ai perdu ma montre au fond du lac » http://multilabadie.org/2011/04/24/le-courage-part-1/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s